Le pion blanc des présages - David Eddings

Publié le par Iani


Le pion blanc des présages de David Eddings
Chant I de la Belgariade
Pocket - 348 pages

Résumé :

Et les Dieux créèrent l'homme, et chaque dieu choisit son peuple. Ah! Que le monde était jeune, que les mystères étaient limpides! Mais Torak, le dieu jaloux, vola l'Orbe d'Aldur, le joyau vivant façonné par l'aîné des dieux, et ce fut la guerre. Le félon fut châtié ; à Cthol Mishrak, la Cité de la Nuit, il dort toujours, d'un long sommeil hanté par la souffrance.
Le fleuve des siècles a passé sur les royaumes du Ponant. Les livres des présages ne parlent plus qu'aux initiés, mais ils sont formels : Torak va s'éveiller. Et justement l'Orbe disparaît pour la seconde fois. Que le maudit la trouve à son réveil et il établira son empire sur toutes choses.
Belgarath le sorcier parviendra-t-il à conjurer le sort? Dans cette partie d'échecs cosmique, il a réussi à préserver une pièce maîtresse : le dernier descendant des Gardiens de l'Orbe, désigné par les présages, mais qui n'est encore qu'un petit garçon jeté sur les routes par une venteuse nuit d'automne. Un simple pion, et si vulnérable...


Mon avis :

J'ai décidé de me lancer dans ce cycle parce que j'avais entendu dire qu'il était léger, facile à lire et qu'il avait un brin d'humour. Je me suis donc lancée pour voir ce que ça valait, et j'ai vraiment bien aimé, même si l'action se déroule assez lentement. Il y a beaucoup de dialogues, ce qui rend la lecture facile et agréable, je l'ai lu d'une traite (ou presque ^^).
Il donne envie de continuer dans la série, pour en savoir plus, et pour comprendre un peu mieux qui est réellement Garion, même s'il y a deja pas mal d'indices, je ne serai jamais sûre avant de l'avoir vraiment lu ^^
Ce Garion est un jeune ado, qui se pose plein de questions, qui se sent trahi par sa tante Pol, qui se sent à l'écart des discussions, il sent qu'on lui cache quelque chose, et on se prend d'affection pour lui, on en veut également à Pol de le traiter comme un gamin et de lui avoir menti pendant toute son enfance. Mais Polgara m'a l'air d'un personnage vraiment intéressant à connaîte, et il en va également de même pour Belgarath évidemment.

Enfin bref, il me tarde de lire la suite, que je devrais recevoir d'ici peu chez moi, ma librairie ayant l'air de faire la grève des livres fantasy


Ma note :
7,5 / 10



Votre avis :

Publié dans Fantasy

Commenter cet article

hydromiel 30/04/2008 20:50

J'ai commencé ce cycle, même si j'ai eu un peu de mal au tout début, je me suis bien vite laissé emportée. Il faut que je le continu.