La joueuse de go - Shan Sa

Publié le par Iani


La joueuse de go de Shan Sa
Folio - 325 pages


Résumé :

La Joueuse de go est une fable à double partition. Les courts chapitres tressent puis mêlent les destins croisés du jeune soldat et de la petite joueuse de go. Phrases courtes, verbes tendus vers l'essentiel, les mots aiguisent, tels des traits de calligraphie, leur portrait. Leur culture, l'histoire de leur pays, leur enfance, leurs amours, tout les sépare, à l'exception de leur détermination face au damier carré et aux pions de bois. Le go révèle leurs âmes au-delà de la ferveur impérialiste du jeune Japonais et de l'enthousiasme résistant de la joueuse mandchoue. Mais l'amour sait-il se contenter de la tranquille plaine de l'âme ? Peut-on laisser de côté sa nationalité alors qu'autour des joueurs la torture et la haine font rage dans la Mandchourie occupée ?


Mon avis :

Lu dans le cadre de la lecture commune de Partage Lecture.
Le début est plutôt déroutant, les chapitres sont courts et on alterne la joueuse de go et le soldat, un chapitre pour elle, un pour lui, au début, j'ai eu du mal et le style est très simple.
J'ai un peu de peine à savoir ce que j'en ai pensé... Je ne l'ai pas mal apprécié, mais je ne l'ai pas adoré, ni détesté. Un bon livre, donc, mais pas un coup de coeur.
On y découvre donc deux personnages, une chinoise et un japonais, la première avec ses amours et ses malheurs, l'autre avec la guerre et les prostituées. Comme on pouvait s'y attendre, les deux personnages vont se rencontrer, et ce sera pour une éternelle partie de go. Ils ne se parlent pratiquement pas, mais savourent pleinement leur moment de jeu en face de leur adversaire. Pour la joueuse, on ne découvre qu'à la fin ce qu'elle ressentait, je trouve ça bizarre, contrairement au japonais qui lui évoque entièrement ses émotions.
J'ai bien aimé également quand ils sont perdus dans leurs rêves, et se réveillent dans la confusion, car ça nous embrouille nous aussi étant donné qu'on ne sait pas tout de suite qu'il s'agit d'un rêve.

Une jolie découverte.


Ma note :
7 / 10



Votre avis :

Commenter cet article

Mademoiselle Swann 23/04/2009 16:13

Bof...je crois que la littérature asiatique ce n'est pas pour moi j'ai lu quelques livres dans la même veine que celui-ci et je m'interroge...ce n'est pas de la mauvaise littérature mais ce n'est tout simplement pas un genre qui me séduit: une histoire sans action véritable, des phrases courtes, un style épuré...

Iani 24/04/2009 11:58



On ne peut pas aimer tous les genres ! Je n'ai lu que ce livre dans la littérature asiatque, mais je confirme ce que tu dis pour au moins ce bouquin là.
Chacun ses goûts ! ^^



belledenuit11 22/09/2008 11:06

Tout comme toi, ce n'est pas un coup de coeur. Une bonne lecture avec beaucoup de poésie. Agréable à lire mais perturbant tenant la façon dont l'auteur a fait ses chapitres surtout au début de la lecture. On se demande qui est qui parfois.

Iani 22/09/2008 19:28


Merci pour ton passage sur mon blog Belledenuit :)
Et en effet, c'est une lecture assez spéciale, mais agréable :)


hydromiel 14/09/2008 13:46

J'ai bien aimé également ce livre qui reste un bon souvenir.