Le dragon des glaces - Robin Hobb

Publié le par Iani

 

Le dragon de glacesLe dragon des glaces de Robin Hobb

Tome 11 de l'Assassin royal
J'ai Lu - 382 pages

Résumé :

Le clan des Artiseurs qui s'est formé autour du prince Devoir progresse enfin : sous la houlette de FitzChevalerie, Lourd, Umbre et le prince Devoir lui-même développent leur maîtrise de l'Art. Pas assez vite cependant au goût de Firz, car l'heure de tenir ses promesses a sonné. Devoir et ses amis embarquent sur la flotte royale, afin de permettre au prince de mener sa quête : le dragon Glasfeu, prisonnier des glaces, doit mourir de sa main pour que Devoir puisse épouser la Narcheska Elliania. Fitz prend alors conscience, dans les rêves qu'il partage avec sa fille Ortie, qu'un autre dragon s'intéresse de près à leur périple, et que celui-ci voit le projet du prince des Six-Duchés d'un très mauvais oeil. 



Mon avis :


Il est vraiment temps que je termine cette série, que j'ai commencée fin 2007. Bientôt 4 ans ! C'est décidé, à la fin de cet été, cette saga sera terminée. Pour tenir cette résolution, je me suis inscrite à une lecture commune pour ces trois derniers tomes.

Voilà pour la petite anecdote. Concernant le livre maintenant.


Ce 11ème tome correspond donc à la première partie du dernier tome VO. On a donc le début du voyage, le début des intrigues politiques, mais pas encore les réponses. Ce qui est tout à fait normal, mais j'en voudrai toujours à J'ai Lu d'avoir découpé les tomes VO. Ça casse un peu l'action en plein milieu. Mais, enfin, ça bouge un peu ! On sort du château, on voyage, on change d'ambiance, on découvre encore de nouvelles facettes aux personnages. Parce que je commençais à en avoir marre de rester au château et de rien voir bouger. Là, on entre dans le concret et on sent que le dénouement final approche.

 

Concernant l'histoire, elle contient un peu plus d'intrigues politiques que dans les autres tomes. On sent que la quête de Devoir contient des enjeux politiques assez complexes. Ce tome me fait me poser plein de questions quant au dénouement de la saga. Je suis impatiente de découvrir comment cette "expédition" va se terminer.

 

Pour les personnages, autant dans le dernier tome Lourd m'intriguait, je voulais en savoir plus sur lui, sur ses origines, autant je ne l'ai pas supporté dans ce tome. Je veux bien, il est mentalement "inférieur", mais son comportement et ses réactions m'ont énervée. ATTENTION, SPOILER, cliquez pour lire

Que quelqu'un qui semble si "idiot" et égocentrique puisse être aussi puissant me dérange...

 

Sinon j'ai beaucoup aimé l'évolution du personnage d'Ortie, l'importance qu'elle commence à prendre. L'évolution du pouvoir d'Umbre m'intrigue, la relation entre le prince et la narcheska est très intéressante. Les autres personnages sont tout aussi captivants et intrigants. Hobb est toujours aussi douée pour rendre ses personnages réalistes et attachants.

 

Le style d'écriture est toujours très agréable, c'est bien écrit et pas compliqué à lire.

 

Et quelle fin ! On pourrait croire que c'est voulu, que c'est la fin d'un tome, alors qu'en fait non, ce n'est que la fin d'un chapitre ! Sur ce coup, J'ai Lu a réussi à couper au bon endroit pour en faire un cliffhanger !

 

En résumé, j'ai trouvé ce tome très bon et j'ai vraiment hâte de découvrir le dénouement final !


 

Ma note : 9 / 10
4-5-5-1.jpg

 

 

 

 

 

Les autres tomes :


Tome 1 : L'apprenti assassin

Tome 2 : L'assassin du roi

Tome 3 : La nef du crépuscule

Tome 4 : Le poison de la vengeance

Tome 5 : La voie magique

Tome 6 : La reine solitaire

Tome 7 : Le prophète blanc

Tome 8 : La secte maudite

Tome 9 : Les secrets de Castelcerf

Tome 10 : Serments et deuils

Tome 12 : L'homme noir

Tome 13 : Adieux et retrouvailles

 

 

Lecture commune avec :

 

Frankie

Julien le naufragé

Niënor

Ptitetroll

 

 

Ce livre fait également partie de mon challenge "The end of story" et me fait donc +1 point !

00--2-.jpg

+2

Publié dans Fantasy

Commenter cet article

julien "naufragés volontaires" 04/08/2011 21:00



Hé hop, mon avis est rédigé pour ce tome qui pour ma part a malheureusemnt souffert de quelque longueur sur la deuxième moitié. Mais je reste dans la course, surtout avec le cliffhanger final.
Mais il y'a une certaine beauté dans la découverte d'une nouvelle culture qu'est le peuple des îles d'Outre-Mer.



Iani 08/08/2011 19:29



C'est vrai qu'il y a pas mal de longueurs, mais finalement on est habitué avec Hobb !



Niënor 15/07/2011 21:32



Contente de voir une participe de plus aux lectures communes de l'AR !


En plus, tu as l'air de partager mon avis... J'ai beaucoup aimé le changement de décor aussi, la société dans les îles outrîliennes détonne comparée à celle des Six-Duchés !


Ravie de voir Ortie prendre plus d'importance, mais surtout d'en apprendre davantage sur Burrich, un de mes personnages préférés.


Je ne peux que plussoyer pour Lourd, mais même si j'ai été dure sur ma chronique aussi, il n'a finalement que la peur de l'eau... L'obliger ainsi à vivre sa plus grande terreur est bien cruel.



Iani 17/07/2011 12:14



C'est vrai que vu comme ça... C'est cruel de le forcer à monter à bord alors qu'il en est terrifié ! Mais ça m'a énervé qu'il n'en comprenne pas l'importance... Mais j'espère vraiment qu'on va en
savoir un peu plus sur ce personnage dans les prochains tomes !



Minidou 15/07/2011 18:17



J'ai aussi trouvé Thick (enfin, Lourd) un peu pénible dans ce tome, mais c'est malgré tout un personnage que j'apprécie beaucoup dans le traitement qu'en fait Robin Hobb, le fait qu'elle n'en
fasse pas juste un idiot, mais quelqu'un qui a de véritables capacités et dont il faut faire l'effort de comprendre la manière de penser, comme tâche de le faire Fitz (même si c'est parfois
difficile à supporter, pour être proche d'une personne autiste, j'ai eu l'impression d'être face au même genre de problème à la lecture, j'ai trouvé cela déstabilisant et en même temps très bien
pensé de la part de Robin Hobb.)


En tout cas, je suis d'accord avec tout le reste de la chronique, j'ai particulièrement aimé la manière dont Devoir était accueilli par les Outriliens, les problèmes posés par la quête et
l'évolution de sa relation avec la narcheska ^^! Bonne lecture pour le tome 12!


 


 



Iani 17/07/2011 12:12



C'est justement le fait qu'il ait tant de capacités alors qu'il est idiot qui me perturbe !


J'espère vraiment qu'on en saura un peu plus sur ce personnage dans les derniers tomes... Merci pour ton commentaire très instructif !



Ptitetrolle 15/07/2011 11:00



Ortie a un caractère bien trempé et j'avoue que je l'apprécie :) Lourd ne m'a pas trop énervé, j'ai trouvé ça intéressant que Robin Hobb s'attache à nous montrer comment peux penser un simple
d'esprit. Finalement, ce n'est pas vraiment sa faute, et je ne lui en veux pas trop (Fitz non plus d'ailleurs, car il l'apprécie beaucoup malgré tout).



Iani 17/07/2011 12:09



Oui c'est vrai que c'est intéressant la manière dont Hobb nous fait découvrir Lourd... Autant je me dis qu'il n'y peut rien mais d'un autre côté j'ai l'impression qu'il joue parfois un rôle et
qu'en fait il est bien plus intelligent qu'il ne veut le laisser croire... Mais bon, je doute que ce soit le cas ^^



Frankie 14/07/2011 10:39



Je suis bien d'accord avec toi sur Lourd qui est vraiment pénible dans ce livre ! Et j'ai aussi beaucoup aimé Ortie. Je te "rassure" sur le découpage, ça ne vient pas de J'ai lu mais du grand
format qui se finit comme ça aussi. Tu sais, 4 ans ce n'est pas bien long pour lire la saga, je l'ai commencée il y a 10-11 ans, il te restait de la marge !


 



Iani 14/07/2011 23:06



Je suis passée voir ton article et tout pareil, j'ai ressenti la même chose que toi concernant les personnages !


Il me semblait qu'en grand format c'était pas découpé ! (Sous le nom de la citadelle des ombres là...) Tu m'en apprends une bonne


Il y a 10-11 ans tu avais une bonne excuse, tout n'était probablement pas publié Mais bon effectivement j'ai encore de
la marge !