Le passeur - Lois Lowry

Publié le par Iani

le passeurLe passeur de Lois Lowry
L'école des loisirs, Médium - 288 pages


Résumé :

Dans le monde où vit Jonas, la guerre, la pauvreté, le chômage, le divorce n'existent pas. Les inégalités n'existent pas, la désobéissance et la révolte n'existe pas. L'harmonie règne dans les cellules familiales constituées avec soin par le cominté des sages. Les personnes trop âgées, ainsi qu les nouveaux-nés inaptes sont "élargis", personne ne sait exactement ce que cela veut dire.
Dans la communauté, une seule personne détient véritablement le savoir : c'est le dépositaire de la mémoire. Lui seul sait comment était le monde, des générations plus tôt, quand il y avait encore des animaux, quand l'oeil humain pouvait encore voir les couleurs, quand les gens tombaient amoureux.
Dans quelques jours, Jonas aura douze ans. Au cours d'une grande cérémonie, il se verra attribuer, comme tous les enfants de son âge, sa future fonction dans la communauté.
Jonas ne sait pas encore qu'il est unique. Un destin extraordinaire l'attend. Un destin qui peut le détruire.


Mon avis :

Voila un livre qui fait bien réfléchir. On y découvre une communauté qui semble heureuse et toute rose.  Une société aux premier abord parfaite. En effet, les "habitants" y sont respectueux, obéissants, heureux, parfaits et j'en passe, il est difficile de trouver les bon mots. Je m'explique : ils passent leur vie à respecter des règles (qu'il ne cessent d'apprendre à l'école), à réaliser des rituels qui semblent obligatoires (comme parler des sentiments que l'on a ressenti pendant la journée lors du souper (mais attention au mot choisi ! le vocabulaire doit être très précis...), parler de ses rêves en se levant chaque matin...), à prendre des médicaments pour le moindre petit bobo (et la moindre petite pulsion amoureuse ou sexuelle doit être éliminé par des pilules).
Derrière cette perfection se cachent des points faibles, que l'on découvre au fur et à mesure de notre lecture.

Tous y est reglé, tout y est strict. Et pourtant, les habitant en semblent heureux, pour eux, c'est tout à fait normal.
Je ne parle même pas de leur profession. Ils n'ont pas le choix, mais ce sont des sages, qui les ont observés tout le long de leur enfance, qui décident à leur place.
Non vraiment, je n'aurais jamais aimé vivre dans cette communauté. Malgré le fait que je doute que les habitants ne se rebellent jamais, je l'ai trouvé très intéressante et très bien décrite.

Nous avons donc affaire à une société où absolument tout est reglé, ordonné et finalement banal.  Les jours passent et se ressemblent... Je me suis plusieurs fois posée les questions "mais pourquoi ne font-il rien pour changer ?" "comment peuvent-ils être heureux comme ça?"
De plus, cette histoire d'élargir des gens m'a paru bien louche dès le début. Ils prétendent envoyer ces personnes "Ailleurs", mais bon, personne ne sait où c'est, personne ne sait comment c'est. Sauf si certains mentaient ?
SPOILER, surlignez pour pouvoir lire : Le passage où l'on découvre comment ça se passe, ces "élargissements", ne m'a pas étonnée mais je l'ai trouvé excellente, surtout qu'on y découvre une face cachée du père qui paraissait pourtant si angelique ! FIN DU SPOILER.
J'ai également beaucoup aimé cette histoire de passeur, je ne m'attendais pas à ça.

En résumé j'ai trouvé ce livre très original et intéressant. Il se lit facilement et il est difficile de le reposer une fois ouvert. Ce livre fait réfléchir sur le libre-arbitre, sur comment serait la vie si on enlevait toutes ses imperfections. Vivre dans un monde homogène et parfait, mais à quel prix ?



Ma note : 8 / 10 





Votre avis :

Publié dans Jeunesse

Commenter cet article

Luna 11/05/2011 09:41



Le passeur est vraiment un grand livre, le genre qui ne laisse pas indemne. Je trouve qu'il serait dommage de ne pas le lire !


Je viens d'ailleurs de publier mon avis sur mon blog...


 


Joli article, je reviendrais ;)


Bonne continuation !!



Pikachu 27/01/2010 19:19


J'avais lu ce livre il y a trèèèèès longtemps, j'étais encore au collège !
Je me rappelle que j'avais été très affectée par ce livre, qu'il m'avait bien fait réfléchir aussi, et ce longtemps après l'avoir fini.
A l'occasion, il faudra que je le relise, suivi des deux autres. A l'époque, j'ignorais qu'il y avait une suite.
En tous cas, ton avis m'a replongée dans cette histoire, donc merci à toi ^^


Iani 28/01/2010 17:59


Contente d'avoir fait ressurgir d'anciens souvenirs ! 


Virginie 22/12/2009 21:21


Tiens mon message n'a pas été pris en compte. je disais donc, que les deux autres livres sont l'élue et le messager;o)


Iani 22/12/2009 23:53


Si si, il a été pris en compte, j'ai juste mis du temps pour le valider, désolée !
 


Virginie 20/12/2009 10:48


Le passeur ets le premier, ensuite L'élue, et le troisième Messager.

Voilà tu sais tout;o)


Iani 22/12/2009 23:50


Merci


Tortoise 20/12/2009 09:56


D'après Wikipédia, Le Passeur est effectivement le premier opus d'une trilogie, dont l'Elue est le deuxième, et le troisième s'intitule "Le Messager".
Je viens tout juste de finir l'Elue, et j'ai effectivement retrouvé une société gourvernée par un système implacable, cruel et manipulateur dont j'avais gardé le souvenir du Passeur, mais ma
lecture du Passeur remonte à bien trop longtemps pour que je puisse affirmer quoi que ce soit d'autre... Mais il me semble que les personnages sont différents, ce ne sont plus ceux du Passeur.


Iani 22/12/2009 23:52


Merci pour les précisions, je n'hésiterai pas à lire la suite